mercredi 21 mai 2014

La fête des mères de mes rêves.




 Youpi ! Dimanche c'est la fête des mères ! Et ça tombe bien, j'en suis une ! Mais il y a aussi les nôtres, les nouvelles , les futures, les multi, les solos, les belles-mamans, les mères adoptives…Nous méritons toutes cette journée où nous sommes censées être  chouchoutées ! Que du bonheur !

L'autre jour, alors que je croulais une fois de plus sous ma tonne de tâches ménagères (super fun ma vie n'est-ce pas?), je me suis mise à m'imaginer quelle serait pour moi la fête des mères idéale*. 
 *Attention, la scène qui va suivre est une fiction, n’essayez par de la reproduire chez vous.

Par ce beau dernier dimanche de mai  je me ferais réveiller par la douce mélodie du chant des oiseaux qui se seraient posés sur le bord de ma fenêtre. Puis mes trois hommes  m’apporteraient  le petit déjeuner au lit sur un plateau avec un vase avec une fleur dedans. Au menu, une tartine de confiture de fraise et une tartine de Nutella accompagnées d'un bon café au lait. Un jus d'orange fraichement pressé, et soyons fous, une corbeille de fruits exotiques. Ensuite, j’irai dans la salle de bain me faire toute belle   ( masque de beauté, manucure, bain ultra moussant avec des bulles partout, partout ) et j’enfilerais ma plus belle robe. Nous passerions une journée merveilleuse en famille et les enfants ne se bagarreraient pas une seule fois.. Et pour finir nous irions tous diner le soir dans un vrai restaurant  (  vrai = ni Flunch, ni Pizza Paï ,ni Mc do, ) et les enfant seraient sages et finiraient même  leur assiettes et après…

- Mamannnn ! Il m’a tappééééééeuuuuhhh ! 


Et c’est à ce moment que je sortis brutalement de mes pensées rattrapée par la  réalité. 
Mais finalement cette réalité est largement suffisante à mes yeux, voire même au-delà de mes espérances.

Leurs petites bouilles, leurs sourires, leurs bisous et les cadeaux qu’ils auront pris le temps de me fabriquer, c'est ça le vrai bonheur! 

Et qui sait  avec un peu de chance, j’aurai peut être aussi  un petit présent de King Papa à qui j’aurai pris le soin de  suggérer de manière subtile et subliminale  par des phrases parsemées par ci par là  durant les 3 semaines précédant le jour J du genre : "Tiens, j’arrive à la fin de mon parfum...Déjà ! Va falloir que j’aille m’en acheter un autre". ou bien : " Comme les roses du jardin sentent bon, j’aimerai sentir comme elles ! "  ou encore :  "Tu avais remarqué qu’un Sefora venait d'ouvrir à deux pas de ton boulot ! "

Gniak! gniak! gniak ! (rire machiavélique) Je vous avoue que ça ne marche pas à tous les coups car le message n’est pas toujours bien décodé !
Bref, dimanche surtout n’oublions pas nos chères mères. Un bouquet de fleur,  un coup de fil , une petite attention ça fait plaisir et vous les mamans profitez de votre journée et savourez votre chance de vivre ce bonheur.  
Patience les papas, votre fête arrive aussi…

samedi 17 mai 2014

Pour ces jours où l'énergie nous manque.


J'ai toujours trouvé incroyable l’énergie qui pouvait se dégager des enfants ! Ils courent sans cesse car ils ne savent pas marcher tranquillement ! Ils hurlent souvent car certains ne savent pas parler calmement. Ils veulent jouer, sauter et et s'amuser toute la journée!  De vraies piles électriques ! Un peu comme le petit lapin rose de la fameuse pub Duracell (Vous vous souvenez ?) ! Mieux vaut les voir comme ça me direz vous que  cloués au lit et malades!  
Le seul hic, c'est qu'il faut pouvoir suivre leur rythme ! Malheureusement passé un certain âge (qui peut varier selon les individus), cette énergie juvénile se tarit proportionnellement à l'augmentation de nos cheveux blancs et de nos ridules ! Et elle est remplacée progressivement  par la flemme et surtout la fatigue.  

Entre le boulot, la maison, les courses, et les  activités diverses  plus ou moins obligatoires que nous impose notre société de dingue moderne, nos réserves énergétiques sont mises à rude épreuve !
Alors oui certains jours on lâche prise ! On traine des pieds en se baladant avec notre couverture sur le dos tel un fantôme errant dans la maison. 
On n'a qu'une envie, se rouler au fond de notre couette... C'est ce que j'appelle les journées off !
La règle d'or en ce jour si particulier est d'en faire le moins possible. Et la devise de la journée est :  "Pffff, tant pis!" 
 Le salon est en pagaille? Pfff! Tant pis ! je rangerai demain (Ou après demain) ! Du moment qu'il reste de la place sur le canapé pour que je puisse m'y étaler comme une crêpe ! C'est l'essentiel !

 Le frigo est vide ? Pffff! Tant pis ! Allez hop direction le Mc do ! Et en plus ça fera des heureux !

 Le bac à linge sale déborde ? Pffff! Tant pis ! Si je tasse bien , je peux même rajouter deux caleçons et une chaussette roulée en boule ! 

Il est 17 heures et les enfants sont encore en pyjama ? Ah bon ? Déjà?! Euh...Tant pis, il est trop tard de toute façon, je les habillerai demain! 

 C'est l'heure de la sieste ? Tant mieux ! Dodo général pour tout le monde ! Moi compris ! Et pour les  rebelles de service un bon DVD "Moi moche et méchant" ou de "La reine des neige" fera l'affaire !
Et oui chers lecteurs, on ne peut pas toujours être opérationnel ! Malheureusement l'image des parents parfaits qui assurent sur tous les fronts et tout le temps c'est un mythe, une légende!  (Sauf cas rare bien sûr! Ils faut toujours qu'il y en ait qui se la pètent ! )
De temps en temps lâchons prise et soufflons un peu ! Mettons nous en mode larve au fond de notre fauteuil Ikea ! Ça fait un bien fou et ça nous permet de repartir de plus belle!

Vive les journées off!

Et vous comment faites-vous les jours où l' énergie vous manque?




lundi 12 mai 2014

Quand on se rend compte que les enfants grandissent...Trop vite!

On ne se doute pas de l"effet que peut nous faire une simple photo.

Il m'arrive souvent de regarder les photos qui sont stockées sur mon smartphone ou sur les sites spécialisés  ( Merci Privatebébé.com !) Et même celles collées dans mes albums photo ( je vous assure que ça existe encore!). Les clichés de mes voyages, de mon mariage, de mes soirées entre copines, des fêtes de famille me font toujours replonger  dans mes souvenirs!

Mais il y a une catégorie de photos  qui me mettent dans un réel état de nostalgie "déprimatoire". (J'avoue que ce mot n'est pas dans le dictionnaire français mais c'est celui qui exprime le mieux ma pensée)
Il s'agit des photos de mes petits loups prises à la maternité ou les quelques jours ou semaines qui suivirent leur naissance. 

En les regardant je passe systématiquement  par trois  phases:

Phase numéro 1: L'attendrissement. 
 je fonds littéralement devant sa bouille! Je ne me souviens plus qu'il avait été si petit... J'observe ses minuscules mains, ses maxi-joues pistes à bisous, ses grand yeux ronds...
L’observation de ces petits détails  m'amènent inévitablement à l'étape numéro deux...

Phase numéro 2: La prise de conscience.
 je me rends compte que oui, on a parcouru du chemin depuis. L'allaitement, le premier bain, la première dent, le premier "maman", son premier "non" (et tous les autres qui ont suivi ! Grrr !), la crèche, la maternelle... Et à ce moment je constate qu’effectivement le temps passe vite ! Trop vite ! C'est terrible ! Et c'est là que la phase trois arrive :

Phase numéro 3 : La déprime. 
Je sens soudain des larmes me monter aux yeux, alors qu'il n'y a aucun oignon à proximité. J'ai la gorge serrée. Je me rend compte du temps qui file. Mais je me rend aussi compte que je ne revivrai plus ces moments car on ne peut pas revenir dans le passé! 
Petit à petit mon bébé va laisser place à un pré-ado, puis un ado qui va sentir des pieds et avoir une voix en mutation, puis un jour il sera homme (peut être même un homme barbu si c'est encore à la mode d'ici là) Voudra-t-il encore de mes câlins? Et mes bisous? Je ne pourrais plus lui raconter son histoire du soir, ni lui chanter des berceuses ni le border le soir ?  C'est terrible !

Puis mon état de déprime fini par laisser place à une seule et unique conclusion : Il faut profiter de chaque instant passé avec ses enfants. Ces moments sont précieux et il faut les vivre intensément et au présent !  

Ps: je suis moi même étonnée de la beauté de ce que j'écris!

Retrouvez mon nouveau blog QueenMama.fr

mardi 6 mai 2014

Défi du jour: Apprendre aux enfants à ranger leurs jouets!


Avez-vous déjà marché sans le faire exprès sur un Légo? Sur la partie avec les ronds évidemment! Figurez-vous que j'ai déjà vécu cette expérience! En voici le compte-rendu : Ça fait mal!
J'ai également fait l’expérience de mon  pied qui glisse sur une petite voiture. Je trébuche et je finis  sur les fesses! Ça fait très mal!
Le sol de mon salon certains jours ressemble à un vrai terrain miné et vous avez tout intérêt à faire attention à l'endroit où vous posez vos pieds.
Comment en est-on arrivé à cette situation? 

Pourtant ce n'est pas faute de leur répéter non-stop de ranger leur jouets quand ils ont fini de jouer avec! J'ai pourtant fait le plein de bacs en plastique à Ikea.

 Il faut que je trouve une solution radicale et vite car mes pieds souffrent de cette situation! (Vous allez finir par penser que je ne parle que de mes pieds. Oui souvenez vous !) 

Peut être devrais je tenter la menace? "Tout les jouets qui ne sont pas rangés iront à la poubelle!"  Mauvaise idée car quand ils n'en n'auront plus il faudra leur en racheter et le même manège recommencera encore et encore...!

Ou alors leur interdire certains jouets type Légos, petites voitures, petites figurines (avec leur mini épées de mini guerriers qui n'attendent que de vous transpercer les petons!) Petit loup me ferait la tête pendant un bout de temps! Je tiens à garder de bonnes relations avec lui tant qu'il n'est pas encore ado! 

Délimiter des zones où ils ont droit de jouer et d'autres où ils n'ont pas le droit? Ah Ah Ah! Autant demander à une poule de se brosser les dents!

L'ultime solution serait que je me déplace dans ma propre maison avec des bottes en caoutchouc? Et puis quoi encore?

Une chose me semble bizarre dans cette histoire! C'est toujours nous les parents qui nous prenons les pieds dedans! Et jamais eux! Pourquoi?  Étrange...

En attendant, je continue jour après jour et heure après heure à leur supplier de ranger leurs jouets!

Keep cool!

Ps: N'hésitez pas à me proposer des solutions et à partager vos astuces!

Retrouvez mon nouveau blog QueenMama.fr














vendredi 2 mai 2014

Défi du jour: Faire du sport avec la Wii.


Le concept était génial dans la publicité! Faire du sport, de chez soi, à son rythme, développer ses muscles, son équilibre et patati et patata...
Mais, après un bref essai, j'ai du me résigner! Le sport avec la Wii à la maison ça ne va pas être possible! 
Ils avaient oublié d'intégrer le facteur loulous dans la pub! 
Cela veux dire qu'il va falloir que je trouve une autre solution pour faire mon sport! Comme par exemple aller faire du...Footing?! Pour de vrai?  Je vais y réfléchir...
En attendant je dois vous laisser! Petit loup m'attend pour jouer à Super Mario !
Retrouvez mon nouveau blog QueenMama.fr